Généralités

Le fort développement industriel à partir de la seconde moitié du 19ème siècle a fortement fragmenté le territoire, particulièrement en Ile de France, nuisant ainsi à la biodiversité. La culture intensive a relégué dans les zones non traitées la faune et flore. Les forêts, lisières, haies et prairies sont devenues des réservoirs de biodiversité qu’il s’agit aujourd’hui de relier entre eux afin de maintenir le brassage génétique et les surfaces nécessaires à leur maintien. La notion de trame verte et bleue est alors apparue dans les années 80 afin de mailler les réservoirs de biodiversité en restaurant les biocorridors .

Adresse

Centre associatif Françoise Bonn
14 rue Théodore Prévost
95290 L'ISLE ADAM

Contact

Téléphone : 07 71 17 73 91

Formulaire de contact