La faune

Recensement 2019 des hirondelles de fenêre à l'Isle-Adam

En 2019, la population des hirondelles de fenêtre reste stable avec 41 nids occupés recensés, malgré la destruction de nids.

Dans le quartier de la Garenne, où se situe la majorité des couples, lors d'une opération de ravalement en 2017 sur les immeubles de la société France Habitation, des tablettes ont été posées sous les nids et tous les endroits potentiels pouvant en accueillir. Au début du printemps une opération de nettoyage de ces tablettes a été faite. Malheureusement en plus des fientes, la société de nettoyage a aussi enlevé les nids. 20 nids sur les 22 ont été détruits. Suite à notre intervention, 18 nids artificiels ont été posés en lieu et place. Malheureusement sur ces bâtiments, seulement 5 nids artificiels et 3 naturels ont été occupés cette année. Les autres couples se sont dispersés sur les autres quartiers pour reconstruire un nouveau nid. 

Rappel : La destruction intentionnelle de nids d’espèces protégées est un délit réprimé par l’article L 415-3 du code de l’environnement et punissable d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

Imprimer