• Les ongulés ne sont représentés dans le Val d’Oise que par deux espèces : le sanglier et le chevreuil. Le cerf apparait de façon erratique à l’extrême nord du département, en limite de l’Oise, mais il n’y a pas de présence permanente dans notre département.
  • Les mustélidés forestiers (marte, blaireau) sont pratiquement tous disparus, notamment du fait de la chasse ou du piègeage (gazage) depuis les années 1980-1990. Il en va de même pour la l’hermine et le putois, dont on ne trouve plus trace depuis une vingtaine d’années. Toutes ces espèces étaient antérieurement présentes.
  • Le renard et la fouine sont présents par endroit dans les trois forêts, mais il faut noter qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’espèces forestières. On les trouve davantage en limite des zones urbanisées, bien qu’ils fassent l’objet d’un piégeage intense en raison de leur statut de « nuisibles ».
  • Les micromammifères sont essentiellement représentés par des rongeurs, dont on évalue mal les effectifs, faute d’études. Le lapin de garenne est néanmoins abondant dans certains secteurs, l’écureuil roux est courant.

 

Adresse

Centre associatif Françoise Bonn
14 rue Théodore Prévost
95290 L'ISLE ADAM

Contact

Téléphone : 07 71 17 73 91

Formulaire de contact